Les personnages tome V

Alors que Nadine est de retour à Montréal, les personnsges suivants s'ajoutent :

Le nom que donne Nadine à chacun des visiteurs (tome 4) dans son roman : 

  • Adolphe:  Le nom que porte Jean-Pierre. 
  • Marie-Claire:  Le nom que porte Marie.
  • Jeanine:  Le nom que porte Lucette. 
  • Sylvain: Le nom que porte André.

Pascale:  Le nom que porte Nadine dans le roman qui raconte ses aventures.

Albert Tanguay : Bureaucrate de Québec qui remplace temporairement le chef des gardes du parc. Il est le patron de Gilles et de Léon.

Amanda: l’infirmière qui travaille avec Bernard et qui fait le premier examen médical de Nadine après son retour. 

Gilles et Léon : Deux gardes du parc de la Gaspésie et autochtones qui ont aidé Nadine dans sa recherche de Natasha perdue en forêt.

Gustave: Le président de l’Agence Écho Personne.

Jean-François: Le directeur du parc du mont Sutton et du centre de ski. 

Josiane : Secrétaire de Bernard.

Lieutenant détective William Davis. Policier de la Communauté urbaine de Montréal qui était responsable de l’enquête sur la disparition de Nadine à Montréal.

Martin: Voisin de droite chez Alex et Nadine. Un jour que Nadine veut s’assurer qu’elle est toujours capable d’utiliser ses pierres à feu, elle allume un petit feu dans sa cour arrière. En panique, Martin fait intervenir le service d’urgence.

Natasha : Petite fille française de trois ans perdue en forêt dans le sentier vers la cuve du diable. Nadine, Alex et Gilles la trouveront et la sauveront d’une mort certaine

Nicole : Voisine de gauche chez Alex et Nadine. Un peu commère, un jour elle se plaint que Nadine crie sauvagement. Elle menace d’appeler la police.

Olivier. Représentant de la maison d’édition Livre pour tous, créée pas son père 30 ans auparavant, et qui va publier le roman de Nadine. 

Philippe et Madeleine : Deux français en visite dans le parc de la Gaspésie et parents de Natasha.

Sergent-détective Nathalie Dubois. Assiste le Sergent détective Davis dans son enquête sur la disparition de Nadine à Montréal.


© Suzie Pelletier 2012